Uysal Mehmet Ali

La sculpture s’inscrit dans l’interaction entre le pincement de la couche supérieure de la pelouse et le soulèvement de celle-ci par une pince à linge de six mètres de haut. L’artiste joue avec les échelles et les proportions : nous voyageons dans l’univers de Gulliver pour mieux nous rappeler que l’on marche sur une peau que l’on appelle la planète Terre.

Uysal Mehmet Ali

Harma Heinkens

Il me semble avoir déjà parlé de cet artiste dans l’ancienne version de damz. Voilà des sculptures qui mélange l’innocence à la “pourriture” de ce monde. Un contraste superbement bien maîtrisé.

Peopletoo

Je suis désolée de n’indiquer que le nom du site et non celui de l’artiste mais il est russe et je ne parle pas russe, cependant voilà un artiste qui se débrouille vraiment bien avec le papier, des Beatles aux scènes diverses, il met en scène des petit découpages drôlement sympathique !

http://www.peopletoo.ru/

Mirko Siakkou-Flodin

“My desire as an metal artist working internationally is to design artwork which fits into the broader cultural context as well as the ambiance of the desired setting. Therefore, I strive to combine the site specific natural and architectural lines with traditional and historical themes to create something both unique and representational for the piece in its setting. “

Via Sweet station

Olivier de Sagazan

Découvert via le petit magazine “regard” de Marie Morel

Marie Morel vous propose une petite revue, Regard, qu’elle fait paraître quand elle arrive dans votre boîte aux lettres. C’est à chaque fois sur un artiste qui livre un peu de son travail.
Si cela vous intéresse, vous pouvez vous abonner, pour le prix, posez lui la question… pour l’instant c’est 18 euros pour 6 numéros.
L’adresse est Regard – Marie Morel – 01260 Le Petit Abergement – France

Si vous avez la posibilité n’ésitez pas, on découvre des choses superbes !

Mais revenons-en a Olivier de Sagazan, découvert donc grâce à Regard, je suis rester scotché quand aux émotions émises par le travail de cet artiste, ça reste un des artistes pour lequel j’ai eu un gros coup de coeur ces derniers mois, pour cela je vous le présente un peut différemment de mon habitude, et je vous laisse admirer !

La suite sur le site d’Olivier de sagazan